Les aides au logement dans le cas d’achat d’une résidence principale

Les aides au logement font partie des multiples aides auxquelles vous pouvez prétendre dans le cas d’un achat d’une résidence principale. Elles sont toutes bonnes à prendre afin d’amortir le coût de l’acquisition, et encore plus lorsqu’on a des revenus plutôt modestes. La CAF propose notamment l’Aide personnalisée au logement (APL), Allocation de logement familiale (ALF) et l’Allocation de logement sociale (ALS). Ces aides financières permettent aux (futurs) propriétaires de financer leur achat immobilier. Cependant, la caisse l’allocation familiales ne les octroie que si le demandeur remplisse toutes les conditions exigées en termes de situation financière et familiale. La première est d’emprunter une partie de l’argent nécessaire à l’achat de votre maison ou de votre appartement en via les emprunts spécifiques : le Prêt d’Accession Sociale (PAS), ou le Prêt aidé à l’Accession à la Propriété (PAP) ou encore le Prêt Conventionné (PC).

Quelles allocations pour l’achat d’un bien immobilier ?

Si vous achetez une résidence principale à crédit, vous pouvez prétendre à une allocation logement auprès de la CAF pour rembourser votre crédit immobilier. En fonction des éléments de votre dossier, votre caisse d’allocations familiales vous octroiera ou non l’APL, l’ALF ou l’ALS, dispositifs non cumulables entre eux.

L’APL : la CAF prend en compte vos revenus, la composition de votre foyer et votre lieu de résidence pour déterminer si vous pouvez en bénéficier.

L’ALF : la CAF examine également les mêmes critères et l’emprunteur ou les co-emprunteurs doivent avoir des enfants nés ou à naître ou des personnes à charge, et mariés depuis au moins 5 ans avant les 40 ans de l’un des conjoints pour être éligible.

L’ALS : à défaut de pouvoir bénéficier des deux premières allocations, vous pouvez avoir droit à cette aide financière sur la base des mêmes critères que l’APL. Les critères minimaux de confort, de sécurité et de superficie sont exigés concernant le logement : 9 m² pour une personne seule, 16 m² pour un couple et 9 m² par personne supplémentaire.

Comment demander d’une aide financière de la CAF pour acheter sa maison ?

Pour financer votre projet immobilier, il faut remplir un questionnaire en ligne renseignant la date d’entrée dans le logement, composition du foyer… puis l’envoyer à votre agence CAF avec les pièces jointes demandées. Constituez votre dossier avant la demande de prêt, au moment du dépôt ou après son acceptation pour une ouverture de droit le mois suivant la demande. Par ailleurs, le site internet de la CAF propose désormais des outils de simulations d’aide au logement pour savoir en amont si vous avez le droit à une allocation pour vous loger. Ce simulateur permet aussi de calculer le montant de l’aide en fonction de vos ressources, des personnes à charges, de l’état du logement etc. Découvrez aussi tous les renseignements dont vous pourrez avoir besoin et la rubrique de création de « Mon Compte » pour suivre en temps réel tous vos éléments en cours avec la CAF. Pour réduire le coût d’achat d’un bien immobilier, il y a d’autres pistes à explorer telles que la négociation de taux de crédit immobilier, le prêt à taux zéro PTZ.